Pessah (suite)

Les jours précédents la nuit du 14 du mois de Nissan (la veille au soir de la nuit de Pessah), on nettoie soigneusement toutes les chambres de la maison, les cartables des enfants, et l’automobile familiale.

Le moment de la recherche du hamets commence 20 minutes après le coucher du soleil.

Il est interdit de manger du pain, des gâteaux, des plats cuisinés, des fruits et légumes en grande quantité, ou d’entreprendre un travail une demi-heure avant le début du moment de la recherche du hamets. Mais si par mégarde, on a déjà entrepris un travail, il n’est pas nécessaire de s’arrêter.

Il faut vérifier les trous et les fissures dans tous les endroits de la maison (évidemment lorsqu’il s’agit de demeures anciennes), ne pas oublier les terrasses, les cages d’escalier, les jardins privés, les buffets, les armoires de cuisine, toutes pièces doivent être vérifiées, même si l’on est sûr, de ne pas y avoir consommé de hamets, surtout dans les chambres des enfants, sous les lits, ou sous les commodes.

Il est possible de répartir cette recherche entre les membres de la famille et la bénédiction que dira le maître de maison suffira. Dans le cas, ou une femme vit seule, sans époux, elle est contrainte de procéder à la recherche du hamets.

Si le maître de maison ne peut ou ne veut faire cette vérification, il nommera un délégué qui l’effectuera à sa place et dira la bénédiction.

Certains ont pour habitude d’enrober 10 petits morceaux de pain (moins de 29 gram.) dans du papier, et de les dissimuler dans différents endroits de la maison, pour que le maître de maison les recherche, durant la vérification. Et s’il ne parvient pas à tous les retrouver, il les considérera inclus dans la bénédiction d’annulation. Toutefois le Rav Moché Khalfon Hacohen, de Djerba conteste cette pratique (‘Brit Kéhouna’).

La recherche du hamets se fait exclusivement à la lumière d’une bougie de cire. Le Rav Ovadia Yossef autorise également de se servir d’une lampe de poche, et permets de dire la bénédiction dans cette intention (‘Yoré Dea’).

Avant de commencer nous prononçons la bénédiction suivante : « Baroukh ata Hachem, Elokeynou melekh Haolam, acher kidéchanou Bémitsvotav, vétsivanou al biour hamets ».

Nous pouvons parler pendant la recherche, à la condition que nos propos aient un rapport avec l’objet de la vérification.

Cette bénédiction suffit pour vérifier plusieurs maisons éloignées l’une de l’autre, et le temps passé à s’y rendre n’est pas considéré comme une interruption.

Puis, après la recherche du hamets on dit : « Que soient annulés tout hamets, tout levain et substance levée en ma possession, que je n’aurais ni vus, ni fait disparaître et dont j’ignore l’existence ; qu’ils soient considérés comme la poussière de la terre ».

Le 14 du mois de Nissan au matin, il est interdit de consommer du hamets à partir de la 4ème heure, après le lever du soleil, et le soleil se lève 65 minutes avant qu’il n’apparaisse à l’horizon.

Depuis la fin de la 4ème heure jusqu’à la fin de la 5ème heure, on peut encore vendre le hamets en notre possession, ou le donner aux volailles ou au bétail.

Dès le début de la 6ème heure, le hamets devient interdit en ce qui concerne la jouissance matérielle de ce que nous détenons en notre possession, afin de ne pas enfreindre cette limite, l’usage est de bruler les restes de pain ou des biscuits que nous n’avons pu terminer, avant le début de la 6ème heure, en répétant la formule indiquée plus haut (Pour ceux qui lisent et comprennent l’araméen, ou l’hébreu, il est bien sur plus convenable de s’en s’acquitter dans la langue originelle).

Si l’on trouve du hamets durant la fête de Pessah, il faut l’éliminer, sauf à Chabbat ou Yom Tov, où il suffira de le recouvrir sans le toucher, en attendant la sortie des étoiles, et ensuite, nous devrons l’éliminer.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site