Tisha Beav

" Hélas ! Comme HaChem, de sa colère, assombrit la fille de Tsion ! Comme il a précipité du ciel jusqu’à la terre la gloire d’Israël, sans songer à l’escabeau de ses pieds au jour de son courroux !"

Comme Israël avait atteint les hauteurs et la grandeur, Israël dégringola plus bas que terre. En effet , pour le peuple d’Israël il n’y a pas de situation intermédiaire, ou en haut de l’échelle, ou dans un piètre état : en haut de l’échelle lorsqu’il sortit d’Egypte, dans un piètre état lorsqu’ils sortirent de Yérouchalaïm. David, formule cet enseignement dans les chants qu’il a écrit et intitulé Chir Hamaalot (chants des degrés ), et pas Chir Hamaala, ce qui nous incite à comprendre qu’Israël dans son ascension gravit beaucoup d’échelons, et que sa chute est proportionnelle. C’est pourquoi Israël est souvent comparé aux étoiles et à la poussière du sol (traité, Méguila ).

Rabbi Yochanan Ben Zakaï sortait de Yérouchalaïm à dos d’âne, entouré de ses étudiants quand il aperçut une jeune juive qui ramassait de l’orge parmi les excréments des troupeaux, appartenant aux arabes, qui paissaient aux alentours. Quand elle vit le Rabbi de tout Israël s’approcher, elle soigna un peu sa coiffure et dit, se tenant devant lui : " Procure moi de quoi manger! ", « De quelle famille est-tu? ", " Je suis la fille de N. Ben Gourion... " Aussitôt, il dit à ses étudiants, " Je me souviens encore du jour où j’ai signé le contrat de mariage de cette femme, et son père avait apporté une dot de plusieurs milliers de dinars en or, sans compter ce que lui donna son beau-père ". En pleurant Rabbi Yochanan conclut," Si nous accomplissons la volonté du Maître du monde, personne ne peut nous diriger, sinon, nous sommes soumis même par le peuple le plus insignifiant, et de ses troupeaux nous dépendons..."

( Tiré du livre Les Bords De La Vie ).

Jeûner à Técha Bé Av, est une très bonne chose et il est nécessaire de se lamenter en lisant la Méguila Eicha qui a été écrite par le prophèteYrmia dans un état d’inspiration et d’élévation spirituelle. Le livre Les Deux Tablettes de L’Alliance préconise de lire ce texte durant la soirée et aussi le lendemain pendant le jeûne, car l’importance de cette lecture de jour l’emporte sur celle de la nuit, et même s’il est écrit « Elle pleure amèrement dans la nuit… » (Eicha, 1-2 ) cela se rapporte à la nuit du 10 Bé Av, comme Rachi l’indique dans ses commentaires sur Eicha, puisque l’incendie qui ravagea l’essentiel du temple eu lieu la nuit du 10. D’ailleurs la Méguilat Esther se lit également le soir et le lendemain matin, et donc en dépit que ce ne soit pas la coutume, et que la plupart des communautés ne relisent pas en public cette Méguila, dans tous les cas il serait convenable que chacun prenne sur soi de recommencer la lecture à titre personnel, le jour du jeûne.

Bien que le Choulchan Arouch ne fasse pas mention de la possibilité de prononcer la bénédiction, 'Loué Soit Le Juge Equitable', Rabbi Yossef Cairo dans les explications du 'Tour' (400-100-59), convient qu’il est possible de prononcer cette bénédiction avant celle que l’on dit en lisant dans le Séfer Tora, et en raison du doute qui existe quand à la validité de cette bénidiction avant la lecture de la Méguila Eicha ou du  Séfer Tora, nous n’avons pas adopté cet usage. Pourtant le livre Les Deux Tablettes De L’Alliance recommande avant de commencer la lecture de le Méguilat Eicha et du Sepher Tora de dire la bénédiction qui est de circonstance le jour où nous commémorons la destruction du Beit HaMikdach et notre dispersion.

Il est capital de se rappeler que toutes les interdictions qui nous sont imposées dès la tombée de la nuit, doivent être respectées jusqu’à la fin du jeûne, et par exemple celui qui voudrait déjà chausser des souliers de peau vers le milieu de la journée, nous nous permettons de lui rappeler qu’il doit patienter, sauf si bien sur, des raisons professionnelles impérieuses le contraignent à ne pas se démarquer de ses concitoyens. Par contre il nous est permis de s’asseoir normalement déjà à partir de la mi- journée. TSOM KAL LACOULANOU !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site