Paracha Vé Zot Habrakha

the-river-jordan.jpg

« … HaChem est apparu du haut du Sinaï… » (Dévarim, 23-2)

 

Nos sages ont enseigné (Midrach ‘Tanhouma’, Par. Vé Zot Habrakha, 4), « … HaChem est apparu en haut du Sinaï… » nous apprend qu’Hachem proposa à tous les peuples de recevoir la Tora, et que ceux-ci refusèrent.

 

Le livre ‘Hapahad David’ s’interroge : en fait, pourquoi, refusèrent-ils de recevoir la Tora ? Ils virent les prodiges que fit Hachem pour le peuple d’Israël, et de surplus, il est certain qu’ils craignaient HaChem, dans ce cas, pourquoi rejetèrent-ils la proposition d’HaChem ?

La raison est qu’il manque à ces peuples la sainteté qui sublime les bnei Israël, et même s’il est possible d’imaginer que les miracles, et leur connaissance de la divinité d’HaChem les convainquirent d’accepter la Tora, à l’instant où ils surent qu’Amalek avait attaqué Israël, ils revinrent sur leur décision.

Pourtant une question demeure, pourquoi, HaChem n’a-t-il pas répandu sa sainteté sur eux, comme sur le peuple d’Israël, afin de les encourager à recevoir la Tora ?

 

La réponse à cette énigme est contenue dans la nature des peuples, car ainsi que nous l’avons écrit plus haut, dès qu’ils virent la guerre qu’Amalek livrait aux bnei Israël, ils reculèrent, c'est-à-dire, qu’ils étaient prêts à reconnaître la royauté d’Hachem, impressionnés par les miracles qu’il produisit, mais supporter les vicissitudes que rencontrèrent les juifs à cause de leur loyauté envers Hachem, sortir de la lumière soudain, et se retrouver dans l’obscurité, cela ne leur a pas convenu, et donc haChem, s’est abstenu à renforcer leur sainteté, et seul Israël bénéficia de ce don.

 

(Extrait et traduit librement du livre ‘Chalom Israël’)

 

Chabbat Chalom !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×