Paracha Tazria

"…Lorsqu'une femme, ayant conçu, enfantera un male, elle sera impure durant sept jours, comme lorsqu'elle est isolée à cause de sa souffrance. Au troisième jour, on circoncira l'excroissance de l'enfant." (Vayikra, 12-2,3)

Rachi commente: Rabbi Chemlay a dit que comme la création de l'homme vint après celle des animaux, aussi les lois le concernant lui furent expliquées après qu'il prit connaissance de celles attribuées aux animaux!

Une des raisons qui fit que la création des animaux le précéda est dû au fait que la plupart des choses n'ont créés que pour son usage, il arriva et trouva la table dressée, et il put se restaurer…Et cela impliqua que les lois alimentaires, et les signes distinguant les bêtes ou les volailles interdites lui furent communiquées avant ses propres lois…

A ce sujet le traité 'Sanhedrin' (38-a) rajoute, la veille de Chabbat, Hachem façonna le premier homme, évitant ainsi que les impies puissent murmurer, "Il prit un associé dans Sa création…")

Un autre enseignement nous livre Rabbi Chemlay : si l'homme commence à devenir trop orgueilleux, on lui rappellera que la vie des insectes lui est antérieure… ('Messiah Elymim')

 

Maintenant, ouvrons le Midrach-Rabba (Vaykra, Par. 14, Chap 7), et voyons quelle interprétation il nous suggère à propos de notre verset… Il est écrit dans le livre 'Kohelet' (11-2) : "Donnes-en une part à sept, même à huit…" "Donnes une part à sept…", ce sont les sept jours d'impureté (nida), "…Même à huit…", ce sont les huit jours avant la circoncision (brit-mila). Hachem dit : si tu as gardé les jours d'impureté de ton épouse, et que tu ne l'a pas approché, moi je te donnerai un fils et tu le circonciras huit jours après sa naissance.

Ce rapport entre l'enfantement d'un fils, et le respect des règles d'impureté pendant sept jours a déjà été mis en exergue dans le traité du Talmud 'Nida' (31-b): " Pourquoi la Tora a-t-elle déclarée la femme impure sept jours par mois? Afin de la rendre chère et précieuse à son mari comme au moment de leurs noces." Dans la mesure où l'homme obéît au créateur et s'éloigne physiquement de sa compagne jusqu'à la fin de sa période d'impureté, elle lui devient régulièrement plus chère, et Hachem lui offre un fils qui renforcera encore son affection pour son épouse, car on nous conduit toujours au fond sur le chemin que l'on souhaite emprunter (Traite 'Macot' 10-b)

(Extrait et traduit du livre 'Malah a brit')

Chabbat Chalom!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site