Paracha Tsav

123.jpg« Ordonne à Aaron et à ses fils ce qui suit : Ceci est la règle de l’holocauste. C’est le sacrifice qui se consume sur le brasier de l’autel, toute la nuit jusqu’au matin ; le feu de l’autel y doit brûler de même. » (Vayikra, 6-2)

 

On sait que du temps du Beit Hamikdach, les sacrifices procuraient le pardon, et pour chaque délit, péché ou négligence, correspondait un sacrifice particulier, et lorsque l’on apportait son sacrifice devant le Cohen, on devait avouer sa faute en précisant le type de délit qui avait provoqué ce sacrifice, et cela était fort humiliant de dévoiler ses péchés ainsi devant d’autres personnes.

Ce verset évoque le sacrifice de l’holocauste qui permettait d’obtenir le pardon des pensées et des désirs impurs, et dans le dessein de nous éviter une certaine honte, Hachem nous prescrit de laisser brûler toute la nuit le feu sur l’autel, car en général les pensées de ce genre surviennent plutôt la nuit, et donc ces sacrifices doivent se consumer la nuit, et HaChem se montre d’une grande générosité avec le repentit afin qu’il ne ressente point de honte, nul ne pouvant savoir à qui appartient ce sacrifice, à l’heure où la plupart des gens dorment.

En outre, on égorgeait les sacrifices de l’expiatoire, exactement à l’endroit où on l’on égorgeait les sacrifices de l’holocauste, du côté nord de l’autel, et il en résultait qu’il était complètement impossible de distinguer entre ces sacrifices, et seul HaChem, le Cohen, et le repentit savaient la nature du délit.

Ce verset nous enseigne une leçon, si un homme s’aperçoit que son camarade commet une faute, que jamais il  ne le déshonore en public, comme c’est parfois le cas, cette pratique est semblable à un meurtre.

 

(Extrait et traduit du livre ‘Ahavat Haïm’)

 

Chabbat Chalom !

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site