Paracha Vayikra

betail.jpg« …Un homme d’entre vous qui offrira un sacrifice à HaChem… » (Vayikra, 1-2)

 

Un Midrach (‘Midrach Rabba’, Vayikra, 1-2) affirme une chose curieuse : « Mon fils Ephraïm m’est précieux… » (Yirmiya, 31-20), dix éléments sont appelés précieux : la Tora, comme il est écrit « Elle est plus précieuse que les perles… » (Michelei, 3-15), La sottise, comme il est écrit « …Un peu de bêtise est plus précieux que la sagesse et l’honneur. » (Kohélet, 10-1) ; Comment peut-on supposer que la sottise est précieuse ? Cette question intègre également un autre verset : « Jusqu’à quand, sots, aimerez vous la sottise… » (Michelei, 1-22) qui semble sous-entendre qu’il est normal d’aimer la sottise, mais qu’il y a à cela une limite dans la durée…

 

Rabbi Méïr dit : Celui qui se préoccupe de la Tora de manière complètement désintéressée…Reçoit la royauté et le gouvernement… Lui est révélé les mystères de la Tora… (Pirkei-Avot, 6-1).

 

Une personne hérita la maison de son oncle décédé. Celui-ci avait dissimulé dans chaque recoin de sa demeure une véritable fortune. Un jour l’héritier se mit à chercher un certain objet qui avait disparu. A force de remuer les meubles pour le retrouver, il découvrit ci et là des sacs remplis de pièces d’or. Il entreprit alors des investigations très sérieuses et finit par rassembler un monceau de trésors. Et subitement, il dénicha ce qu’il avait perdu. Cet objet lui devint très précieux, car il lui devait beaucoup.

 

HaChem, a donné intentionnellement à l’homme une goutte de sottise. Enfant il adore ses jouets et n’aspire qu’à en posséder d’autres. Puis il grandit, et finalement, avec un peu de chance, devine que les jouets ne sont pas si intéressants qu’il le croyait, mais que son attirance vers l’amusement peut se transformer en une profonde attraction pour des valeurs rares et authentiques qui deviendront aussi importantes que ses jouets d’antan. A ce moment, il se mettra à explorer tous les domaines de la Tora, jour et nuit, sans cesse… « …Un peu de bêtise est plus précieux que la sagesse et l’honneur ».

 

(Extrait et traduit du livre ‘Michelei Yaacov’

 

Chabbat Chalom !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site