Paracha Korah

« Demain HaChem annoncera qui est digne de lui et qui est saint, et celui qu’il aura élu, il le laissera approcher de lui. » (Bémidbar, 16-5)

Le Midrach (‘Midrach Rabba’, Bémidbar, 16-« ) rapporte que Moché dit à la faction de Korah : Hachem à fixé des limites dans son monde, pouvez-vous mélanger le jour et la nuit ? C’est ce que l’écriture a dit au début : « Il ya eu un soir et il y a eu un matin… », «… Et Dieu sépara la lumière de l’obscurité. » (Béréchit, 1-5,4) pour qu’elles soient utiles au monde ; ainsi, «… Aaron et ses fils ont été investis d’une mission éminemment sainte… » (Dibrey Hayamim1, 23-13)

Le Midrach donne une autre information : « Hachem appela la lumière jour… », ce sont les actes des justes ; « Et les ténèbres, il les appela nuit… », ce sont les actes des impies.

Une personne se rendit faire ses courses dans une boutique alors que la nuit était déjà tombée. Le marchand s’empressa d’allumer les bougies pour aider son client dans son choix, et lui demanda : « Que cherchez-vous, quelque chose d’ordinaire, ou bien de qualité ? » L’autre lui répondit : « Peu m’importe, tout se vaut, et je prendrai ce qui me fait envie ! » A ces mots, le commerçant éteignit les bougies, et la boutique devint quasi-obscure ? Etonné, le client demanda : « Pourquoi faites-vous cela ? » Le vendeur sarcastique ironisa : « Si vous ne voyez aucune différence entre mes marchandises, ni entre leurs prix, à quoi bon vous éclairer ? Prenez ce qui vous tombe sous la main ! »

HaChem à crée la lumière du jour qui se joint à l’intelligence pour qu’il soit facile de pratiquer des distinctions entre les êtres, et d’estimer les gens selon leur valeur. Or Korah clame : «… Toute la communauté est composée de saints… » (Bémidbar, 16-3), par conséquent la lumière et l’intelligence qui permettent le discernement sont complètement superflus. Devant cette affirmation Moché rétorque : « Hachem a fixé des limites dans son monde », et la lumière est indispensable pour évaluer les différences entre chaque individu ; vous voudriez mélanger le jour et la nuit, et donc éteindre la lumière du jour, car puisque d’après vous, toutes les marchandises sont identiques, vous n’avez plus besoin de bougies. Pourtant, malgré vous, vous savez, qu’il n’y a pas de pouvoir humain qui puisse réaliser cette fusion, et qu’il sera toujours impératif, afin qu’elles soient utiles au monde, de faire cette différence entre la lumière et l’obscurité, c’est la raison pour laquelle « …Aaron et ses fils ont été investis d’une mission éminemment sainte… »

(Extrait et traduit du livre ‘Micheley Yaacov’)

Chabbat Chalom !

2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site