Paracha Nasso

5301_11676013374982.jpg« Parle à Aaron et à ses fils en leur disant : voici comment vous bénirez les bnei Israël ; dîtes-leur : Que HaChem te bénisse et te protège… » (Bémidbar, 6-23, 24)

 

A la lecture de ces versets, il semble que les mots « … Dîtes-leur… » soient superflus, et  sous sa forme impérative, selon l’accentuation hébraïque, prêtent à quelque interprétation, puisque « HaChem te bénisse … » est une supplication ; dans ce cas pourquoi faut-il que les cohanim se tiennent face au peuple, ne devraient-ils pas se tourner vers le sanctuaire pour demander à Dieu de bénir son peuple ?

 

Un homme las des mauvais tours que son fils lui jouait, rompit avec lui et l’abandonna dénué de tout. Le jeune garçon, amer et désespéré, supplia un voisin d’intercéder auprès de son père afin qu’il consente à lui offrir un habit neuf.

Au cours de l’entretien le père dit : « Mais c’est moi qui vous demande que je fasse un vêtement pour mon fils ! » L’autre, que la réponse rendit confus, attendit une explication. Le père poursuivit, vous êtes un idiot… Vous me priez de prendre en pitié mon propre fils ? Mais c’est moi qui souffre, et je ne souhaite que lui faire du bien. Si je me montre sévère, c’est en raison de la gravité de ses actes. Vous voulez que je sois généreux à son égard ? C’est chez lui qu’il vous faut aller, parlez-lui, convainquez le de revenir dans le droit chemin et de s’améliorer, car le changement ne doit venir que de lui, moi j’ai toujours été désireux de ne lui faire que du bien…

 

Serait-il logique que le cohen puisse solliciter HaChem de bénir son peuple, lui, dont l’intention et la volonté continuelle est de ne leur donner que du bien ? En conséquence, ainsi nous devons comprendre ce verset : « … Voici comment vous bénirez les bnei Israël ; dîtes-leur : afin qu’HaChem te bénisse… ». Votre rôle est de les motiver, de les encourager à maintenir leur niveau spirituel, de manière à rester apte à recevoir le flux divin. « … Dîtes-leur … » à eux et pas à moi !

 

(Extrait et traduit du livre ‘Michlei Yaacov’)

 

Chabbat Chalom !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site