Paracha Mikets

mer-vagues.jpg« Après un intervalle de deux années Paro eut un songe… »

 

A première vue il n’y a pas de rapport entre l’emprisonnement de Yossef et le rêve de Paro qui entraina la libération de Yossef, et seulement le hasard fit que ces deux situations se déroulèrent simultanément.

Pourtant, en examinant notre verset, il semble que l’Ecriture tient à souligner intentionnellement que ce rêve se produisit justement au bout des deux années durant lesquelles Yossef est enfermé dans sa prison, comme pour nous signaler que la raison du rêve est assujettit à l’internement de Yossef, et non comme nous pourrions l’imaginer, c'est-à-dire que le rêve est la raison de la libération de Yossef (consulter le « Midrach Rabba’, Par. 79-1).

 

Ainsi, toutes choses de par le monde, nous inversons souvent la cause et les conséquences, comme par exemple, une certaine personne décide d’investir une somme importante afin d’ouvrir une affaire, et après quelque temps cette personne réussit et fait de gros bénéfices, et nous en déduisons que l’investissement est la cause, et les gains la conséquence, mais en réalité, la cause est qu’il a été décidé du ciel que cette personne devait s’enrichir et percevoir des profits, et dans cette perspective, elle a été entrainée à investir son argent et ensuite cela engendra que son affaire devienne très rentable, et donc l’investissement et les bénéfices sont la conséquence d’un arrêt du ciel.

 

Il est écrit que « la génération où le fils de David vient, le visage de cette génération ressemblera à celle d’un chien », car en effet la nature d’un chien est, lorsque quelqu’un lui jette une pierre, de s’en prendre à la pierre et d’essayer de la déchirer, ne pouvant s’apercevoir que la pierre ne s’est pas lancée d’elle-même, et qu’il a fallu qu’une main la jette. La génération du Machiakh souffrira également beaucoup de tourments de la part des athéistes (aujourd’hui on les appelle des humanistes) et des ennemis de la Tora, mais il serait regrettable que les gens se trompent et les confondent avec la véritable cause de leur douleur, puisqu’ils ne sont qu’une pierre qu’HaChem lance dans notre direction afin de réveiller notre élan et de susciter en nous une authentique Téchouva Chélma.

 

(Extrait et traduit du livre ‘Chalom LéIsraël’)

 

Chabbat Chalom !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site