Paracha Toldot

mer-vagues.jpg« Est-ce parce qu’il a pris le nom de Yaacov qu’il m’a déjà supplanté deux fois ? … » (Béréchit, 27-36)

 

Remarquons que le nom de Yaacov lui fut donné par son père Ytshak, il aurait donc été plus logique de dire, Est-ce parce que tu l’as appelé Yaacov…

 

Un homme de condition modeste mais de bonne souche avait des parents dans une région éloignée qui ne l’avaient jamais rencontré.

Les autorités de la ville lui remirent une lettre certifiant son appartenance à cette famille.

En chemin, il sympathisa avec un autre indigent et ils poursuivirent leur route ensemble. Cependant, durant la nuit, son compagnon lui vola sa lettre puis se dépêcha de se rendre chez les gens en question. Il reçu de leur part une forte somme d’argent et s’empressa de s’enfuir avant l’arrivée du réel détenteur de la lettre, mais celui-ci parvint à le surprendre et le traîna devant le tribunal. Le voleur s’exclama : « qu’est ce que tu me veux ? Tiens, je te rends ta lettre, et vas les voir si ça te chante ! » En entendant cela, le malheureux s’insurgea : « scélérat, si tu n’avais pas menti et leur avait dit ton vrai nom, celui que ton père t’a donné, je serais allé les voir en leur donnant ma lettre de recommandation qui certifie nos liens de parenté, maintenant que tu t’es présenté à ma place et que tu as pris l’argent qui devait me revenir, que puis-je faire ? »

 

Ainsi proteste Essav : Yaacov de manière déloyale a dit : « Je suis Essav ton premier né… » (Béréchit, 27-19), lorsque Essav l’appris, il se lamenta : « Est-ce parce qu’il a pris le nom de Yaacov ? … », s’il s’était présenté devant toi (Ytshak) sous sa véritable identité, tu ne lui aurait certainement pas donné les bénédictions qui m’étaient destinées ; dans ce but il t’a trompé, et donc tu lui a donné les bénédictions que tu gardais pour moi et c’est le sens de « Est- ce parce qu’il a pris le nom de Yaacov ?... », hé, il s’est attribué le nom d’Essav, et en conséquence « … Il m’a déjà supplanté deux fois… »

 

(Extrait et traduit du livre ‘Michelei Yaacov’)

 

Chabbat Chalom !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×