Paracha Vaygach

mer-vagues.jpg« Ils lui dirent que Yossef vivait encore et qu’il gouvernait toute la terre d’Egypte… » (Béréchit, 45-26)

 

Certainement, ils s’empressèrent de raconter à Yaacov que Paro envoyait des voitures, et il est mentionné à ce sujet que « …Son cœur resta froid parce qu’il ne les croyait pas. » (Ibid), c'est-à-dire qu’il lui était difficile de croire que Paro considérait sa venue comme un honneur. Pourtant, quand « Ils lui apprirent toutes les paroles que Yossef leur avait adressées… », en affirmant que Paro désirait réellement lui envoyer des voitures, et qu’« il vit les voitures, la vie revint au cœur de Yaacov leur père. » (Ibid, 27).

 

Les habitants d’une ville acceptèrent de recevoir un grand sage à titre de Rav, malgré quelques différences d’usages, et des querelles entre sa communauté et la leur. Cependant ils exigèrent qu’il n’amène avec lui que ses enfants en bas âge. Ainsi, craignant  que ses grands fils enfreignent cette condition, ils envoyèrent un petit attelage qui suffisait seulement pour le Rav, son épouse et ses jeunes enfants.

 

Yaacov voulut connaître les intentions exactes de Paro. Selon le volume des voitures, il pouvait savoir s’il souhaitait vraiment qu’il vienne, ou bien, s’il ne s’était engagé devant Yossef par simple politesse. Ainsi que les versets le prouvent (Béréchit, 45-18, 20),  Paro désirait sincèrement la présence de Yaacov, et lorsque Yaacov « … Vit les voitures…La vie revint au cœur de Yaacov… ».

 

(Extrait et traduit du livre ‘Michelei Yaacov’)

Chabbat Chalom !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×