Paracha Ki tissa

--18.jpg« Le peuple, voyant que Moché tardait à descendre de la montagne… » (Chémot, 32-1)

 

Moché résida dans le ciel quarante jours et quarante nuits pour y étudier la Tora. A ce moment, Israël trébucha et construisit le veau d’or, « Alors, HaChem dit à Moché : Va, descends ! Car on a perverti ton peuple…Rapidement, ils se sont éloignés de la voie… » (Chémot, 32-7, 8).

Ces deux versets sont étonnants, tout d’abord, pourquoi HaChem lie- t-il Moché aux bnei Israël et le fait-il descendre de son rang, qu’a-t-il commis personnellement ?

Et deuxièmement, quelle leçon la Tora cherche t’elle à nous enseigner en nous apprenant que ‘rapidement’, ils ont fauté ? Quelle différence y aurait t’il s’ils avaient attendu un laps de temps après le don de la Tora, cela aurait-il diminué l’ampleur de leur faute ?

 

Lorsque Moché, à l’heure de la traversée de la mer rouge, interpelle la mer : « Qu’as-tu la mer à fuir, le Jourdain à retourner en arrière » (Téhilim, 114-3), il ne faut pas interpréter ce verset telle une question naïve, mais comme l’expression de la stupéfaction de Moché devant la vivacité des flots à se mouvoir si vite, malgré leur volume et leur poids énormes, et donc contrairement aux lois de la nature.

En général et par principe, une personne ne ressent aucune difficulté à se presser à remplir des fonctions plus élevées dans la hiérarchie, tandis qu’elle résiste lourdement, s’il s’agit d’exécuter une tache qui lui déplait, et voici qu’ici les bnei Israël se mettent à trahir avec un grand empressement dès la fin du rassemblement au mont Sinaï. Ce soudain changement démontre une attirance pour le mal et une certaine noirceur de l’âme, puisque, même si une âme sensible et fidèle peut également commettre des erreurs, elle le fera lentement, à regret, et donc, cet évènement nous éclaire sur le véritable tempérament de ce peuple.

En conséquence, ce qu’HaChem reprocha à Moché s’explique ainsi, il est impossible que les bnei Israël aient une âme aussi trouble ; à l’inverse, ils ne demandent qu’une chose, comment me servir et s’acquitter des commandements de la meilleure manière ! Or, ils ont profité de la première occasion pour se fabriquer une idole ! Qui les a conduits vers la rébellion avec autant de rapidité ? C’est la populace (érev rav) que Moché traina derrière lui depuis l’Egypte malgré les avertissements d’HaChem (des convertis de la dernière minute), et qui sont restés des païens et des mécréants irréductibles.

Dans ce sens, HaChem dit à Moché : « Descends de tes hauteurs, et va voir ton peuple, érev rav, que tu as sorti d’Egypte, et qui déjà s’est perverti, rapidement ils se sont éloignés de la voie… ».

       

(Extrait et traduit d’après le texte du livre ‘Chalom LéIsraël’)

 

Chabbat Chalom !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×